ATELIER CINEMA

Stefane Henriques est né en 1972. Une jeunesse en Afrique et au Moyen-Orient développe dès son plus jeune âge une véritable passion pour la musique, l’image, et les arts graphiques qu’il étudiera à Paris quand il débarquera en France. Il deviendra ensuite journaliste culturel (spécialisé musique et cinéma), graphiste et photographe pour divers supports de presse écrite. Au fil des ans, il deviendra le fidèle compagnon de nombreuses structures : les médias flashebdo, Flash Mensuel, Pop-Corn Magazine (fondateur et rédacteur en chef), R Magazine, Rock First, Mix, Tache Mag, People attitude... ; les labels de productions Long Age, Chants d’actions, Salad Dayz Pictures ; les salles de spectacle la Comédie de Toulouse des Chevaliers du fiel, Le Bascala à Bruguières ; les agences de photographie Dalle, Photolosa et bien d’autres encore...

Egalement musicien, auteur, producteur, scénariste, réalisateur ou encore graffeur, il côtoie au quotidien depuis 1990 le monde du spectacle et de la culture. Ce qui lui offre l’opportunité de travailler avec des centaines de personnalités dans divers domaines. Que ce soit pour une exposition commune avec Ernest Pignon-Ernest, un concert avec Shaka Ponk, un film avec Alexandre Astier, un reportage avec François Hollande, un shooting avec Laetitia Casta, ou une interview avec Woody Allen, on ne compte plus les projets qu’il a mené à bien depuis près de 30 ans.

Son nouveau « carburant » depuis 4 ans, c’est la transmission. Intervenant dans des établissements scolaires de la région (Street Art au Lycée Roland Garros de Toulouse, Journalisme au collège Vercingétorix de Montech, Audio-visuel et photo au collège Perbosc de Lafrançaise, Vidéo au collège de Ramonville…), il imagine alors avec son fils Melvil, un atelier-cinéma dans lequel ils pourraient à travers la conception et le tournage d’un film, initier le public au monde du cinéma dans une ambiance fun et décontractée. Ami de longue date de notre directeur, c’est tout naturellement qu’il s’est donc tourné vers Multimusique pour monter ce nouveau projet, et c’est avec enthousiasme que nous l’accueillons à Grenade !

Je m'inscris à la lettre d'info :-)